Fruits & légumes

Chez nous, aux Hameaux Bio nous travaillons le plus possible avec des producteurs locaux et respectons toujours la saisonnalité des fruits et légumes.

Quelques uns de nos partenaires

 

Pourquoi faut-il consommer des

fruits et légumes locaux et de saison ?

 

Pour leur goût

Les fruits arrivant à maturité sous un soleil naturel et consommés rapidement conservent une saveur que n’égaleront jamais les fruits qui mûrissent « dans le camion ».

 

Pour être en bonne santé

Le principal outil de prévention contre l’apparition du cancer est la consommation régulière de fruits et de légumes. Mais les fruits mûris « dans le camion » perdent plus de 70% des vitamines et nutriments qu’ils devraient nous apporter, donc 70% de leur efficacité...

 

Parce qu’ils sont moins chers 

Faire venir un fruit en camion ou en avion est forcément plus cher que le prendre dans l’arbre local.

 

Pour faire travailler les producteurs locaux

Les fruits et légumes de saison permettent d'acheter local et donc de soutenir un développement économique durable et de faire travailler les petits agriculteurs de notre région.

 

Pour moins polluer

Hors saison, les fruits et légumes sont soit importés de l'étranger, soit cultivés sous serre et souvent les deux à la fois... Dans un cas comme dans l'autre leur production aura généré différents types de pollution :

Les légumes importés ont généré des pollutions liées au transport


Les serres quant à elles sont coûteuses en énergie pour les chauffer. 1kg de tomates produites sous serres chauffées consomment 6 fois plus d’énergie qu’un kg de tomates produites sous serres non chauffées.

Exemple : un kilo d'ananas du Ghana aura engendré près de 5 kg de CO2…

 

Pour faire une bonne action

Les fruits et légumes cultivés hors saison sont cultivés en Afrique pour la majorité, où les gens les cultivent à la place de leur propre nourriture. N’ayant plus de terre pour d’autres cultures, plus de bras après un travail pour les occidentaux, ils n’ont plus à manger et doivent nous acheter leur propre nourriture.