Le Blog des Hameaux

Le brossage à sec

La peau reflète l’état de notre équilibre intérieur. C’est l’un des organes les plus importants dans l’élimination des toxines avec le foie et les reins. En prendre soin est primordial et pour cela plusieurs méthodes connues existent. Le brossage à sec en est une de plus en plus à la mode depuis quelques années.  Pourquoi le brossage à sec représente le meilleur de tous les nettoyages pour la peau selon le naturopathe Dr Bernard Jensen ?

 

La peau se renouvelle toutes les 24H, mais reste sur corps avant de tomber, recouvrant la nouvelle et l’empêchant de respirer. Certes ce nettoyage est plus « rugueux » qu’un vrai bain, mais il est rudement plus efficace pour exfolier les peaux mortes et ainsi aider la peau à jouer son rôle ! Le brossage à sec permet également de fluidifier le système lymphatique et la circulation du sang. 

 

Mais le système lymphatique c’est quoi ? Et en quoi est-ce important de le stimuler ?

 

La lymphe est un liquide incolore qui transporte de nombreux nutriments mais aussi et surtout des globules blancs chargés de nous défendre contre les virus. Elle est donc essentielle au fonctionnement de notre système immunitaire.

Comme pour le sang, on parle de circulation de la lymphe, malheureusement celle-ci n’est pas pompée grâce au cœur et donc a tendance à stagner…en se remplissant des toxines qu’elle absorbe.

 C’est pour cela que l’on a besoin de l’aider à circuler pour rebooster le système immunitaire et en éliminer les toxines.

Le brossage à sec fait circuler la lymphe stagnante vers les ganglions lymphatiques. Leur rôle est de nettoyer de la lymphe et le déclencher les défenses en cas de besoin.

 

Pour stimuler le système lymphatique, on privilégie des mouvements circulaires dans le sens des aiguilles d’une montre, dirigés vers les ganglions. Ceux-ci se trouvent notamment dans les aisselles, sous les reins ou encore au niveau de la gorge.

 

  • Le brossage est-il toujours sain ?

 

En tant qu’exfoliant, le brossage à sec est à proscrire sur blessure, éruption cutanée, varices ou coups de soleils qui rendent votre trop fragile pour supporter le frottement. Ne vous brossez pas non plus pendant un cancer. La bonne circulation de la lymphe favorisera la circulation de cellules cancéreuses et donc augmente le risque que celui-ci se généralise.

 

  • Quel est le meilleur moment pour se brosser ?

 

Le matin avant la douche !  Les toxines évacuées seront rincées par la suite sous la douche.

L’idéal est de le faire une fois par jour, de 5 à 10 minutes sur une peau sèche.

Pour les peaux plus sensibles il est peut-être préférable de le faire moins fréquemment ou de choisir une brosse plus douce.

 

Et le ressenti dans tout ça ?

 

- De bien meilleures sensations grâce à la détoxination, on en devient accro !

- Un meilleur état de la peau, brillante, lumineuse et surtout très douce.

- Disparition de la cellulite.